23 views

[S12] Les Petitjean (Halflings)

Member offline

7 topics 275 replies

19/04/2020 07:41 Unread message

Et c'est repartiiiiiii !!!
La Saison 12 du Casque Sanglant a ouvert ses portes il y a peu et nos petits Halflings dodus sont en première ligne. Du moins, pour se prendre des beignes, oui...
Et c'est avec plaisir que nous commençons cette nouvelle saison contre les Orques du coach Nonolimitus, il était temps !
Enfin... Question temps... Il n'était pas au beau fixe, non ! Il a pissé durant tout le match...
Qu'importe ! Puggy Beaconbreath fut embauché, et le match fut palpitant, jusqu'à la fin.

La première mi-temps fut magnifique : nos petits bonshommes en défense n'ont rien perdu de leur hargne (faut dire que certains des joueurs sont aussi dans la Big Bigadin Cup 2 en ce moment); pas le temps de trainasser chez Les Petitjean.
Alors qu'une percée dans l'aile droite de l'équipe Depech'Mork II était en cours, le Lanceur Orque Corgo n'a rien trouvé de plus intelligent à faire que d'effectuer une transmission au Blitzer Tokk Tokk... Sous la pluie ? Nooooon, pas biiieen !!!
Hé oui, ça glisse les amis !

Cette maladresse permit à nos petits joueurs de se concentrer plus intensément sur le porteur du ballon (Corgo a du se rendre compte de sa connerie et a récupéré le cuir au tour d'après).
Jean Taluh lui-même blitzera Corgo et lui fera brouter le gazon, libérant à nouveau la balle...

C'est au tour de son cousin, Jean Tynox, à présent de reprendre le cuir mouillé et d'aller camper, loiiiiiiin dans sa propre zone d'En-But, bien dans le coin inférieur droit. Faut dire qu'au vue des événements, il était impossible d'aller marquer avant la fin de la première mi-temps.
Mieux vaut donc protéger au maximum la balle, et quoi de mieux que de risquer un surf pour éviter le Touchdown

Le surf n'aura cependant pas lieu, le résultat "Les 2 au sol" généré par le Blitzer Morsh permet de mettre Jean Tynox KO, le ballon restant cependant sur le terrain... La défense Halfling autour du cuir fut cependant un succès et ce dernier ne fini jamais sa course dans les mains des Orques.

MI-TEMPS !

"- Pas mal la tentative d'empêcher de scorer, Jean Tynox !", lança le coach au joueur ciblé, sans se rappeler qu'il était encore KO.
"Ils n'ont pas réussi à marquer pendant leur drive, à nous de leur montrer comment faire maintenant ! En scène, les gars !".

On s'enlisera dans une belle mêlée cependant le reste de la deuxième mi-temps, malgré un bon ramassage de balle...

Au Tour 14, le vil Gobelin Squiloop arrivera même à y poser ses affreuses et squelettiques mains dessus; aussitôt la défense se met en place !
A nouveau une transmission est effectuée, le Blitzer Tokk Tokk en possession du ballon tente même les 2 GFI afin de semer nos semi-hommes.

Nous sommes au Tour 16 et Jean Maine "La Bouffe" sera le seul rempart face au Blitzer porteur du ballon après que Puggy ait malheureusement raté son esquive, visant à blitzer Tokk Tokk... Si seulement cette action avait réussi, nous aurions pu concéder un match nul... Mais non, on dégage le Halfling du passage et le Blitzer Orque tente les 2 GFI pour marquer, et...

1 - 0, VICTOIRE DE DEPECH'MORK II sur le fil du rasoir.

C'est à ce moment qu'un petit air de musique trotta dans la tête de Jyefash (I just can't get enough, I just can't get enough, I just can't get enough...).
Bien joué Nonolimitus, tu feras la bise à Thémis de ma part
(Très) vieux joueur de Blood Bowl depuis sa première édition fin des années 80, je me remets doucement mais surement à ce jeu passionnant avec mon équipe de toujours : des Elfes Sylvains
1 participant

5 replies

Member offline

7 topics 275 replies

26/04/2020 20:10 Unread message

2ème match pour Les Petitjean, on joue contre Les Confinés Parisiens de Romaindinho cette fois-ci ; une équipe d’Humains qui fut quelque peu malmenée lors de sa précédente prestation.
Alors que les casseroles frémissent et les cocottes bouillonnent, tout le monde se met en place en cette magnifique journée bien ensoleillée.
Y a du monde dans le stade Sürkrüt Fascht, plus de 20000 supporters, hé ben !

Les Petitjean bottent le ballon et c’est parti pour une séance de beignes et gnons en tous genres. On arrive à tenir sur la LOS mais un Block raté du ¾ Alain Roche provoquera le Turnover… alors que la balle ne fut pas encore ramassée…

Une aubaine pour Les Petitjean, on profitera de cet incident pour envoyer Jean Taluh valdinguer dans les airs et atterrir tout près du ballon. Malheureusement, il n’aura pas la dextérité nécessaire pour s’en saisir… et se fera vite dégager les tours d’après par ses adversaires.

Alors que le Lanceur Verrati, maintenant en possession du ballon, se campe derrière une pseudo-cage, une ouverture ne tardera pas à avoir lieu dans les rangs des Halflings, permettant la transmission au Receveur Neymar (non, pas notre Capitaine, le Neymar « Humain »).Hé oui, sûrement un cousin éloigné… très éloigné…
Ce dernier filera à toute vitesse vers la zone d’En-But au Tour 4…

C’était sans compter le Blitz provoqué par Jean Ty ; une esquive, 2 GFI et le POW fera mordre la poussière à ce Neymar « humain ».Le cuir sera renvoyé par les supporters des Parisiens en plein milieu de terrain.

Ce Touchdown fut avorté mais la balle sera à nouveau entre les mains de nos adversaires.C’est au Tour 6 que les choses s’enveniment pour Les Confinés Parisiens : sûrement la sève lui montant au cerveau, Nüssbaüm Seppi, par une magnifique droite bien placée, provoquera la mort de l’Ogre Zlatan !!!
Une mort cependant évitée grâce à l’intervention de l’Apothicaire.

Au Tour 8, malgré une défense de Jean Tynox et Jean Reprendraibien, le Blitzer Tacleur Thiago Silva portant le cuir à présent, parviendra à se frayer un passage et marquer ainsi le premier Touchdown de la rencontre.

1 – 0 pour Les Confinés Parisiens !

Les Petitjean tentèrent bien entendu le OTTD afin d’égaliser pour la fin de la première mi-temps, mais le ballon fut si bien botté qu’il atterrit directement dans les mains de Jean Reprendraibien, malheureusement pas suffisamment habile. Même Jean Ty se foirera sur son Blitz, laissant l’arbitre siffler la fin du drive.

MI-TEMPS !

Dans les vestiaires, Jyefash vint voir ses joueurs.
« Bonne défense les gars ! Ils ont marqué mais on est au moins au complet. C’est à votre tour d’attaquer dès à présent, la tactique habituelle donc… ».
Il y avait cependant quelque chose de différent dans les parages, un élément qui ne semblait pas à sa place… Ou plutôt, une sensation… que dis-je, une odeur…C’est ça, il n’y avait plus d’odeurs ! Où étaient donc passer les délicieuses effluves émanants des cuisines de notre bon vieux Chef Cuistot ?

« Jean ! JEAN ! »… Mais quelle idée de gueuler ainsi, ils s’appellent tous Jean, mince alors !
« - Jean Bon-Alhos ! Il se passe quoi là, y a plus rien à grailler ou quoi ? »
« - Écoutez Coach », dit-il, « depuis qu’il y a cette crise sanitaire qui sévit dans tout le Vieux Monde, je n’arrive plus à trouver les ingrédients nécessaires, les étals sont vides ! ».Et de rajouter : « Même le PQ commence à manquer… c’est pourtant pas une chiasse qui se répand là-dehors ! ».

Cette fameuse pandémie, appelée Covid-19, créée par le Père Nurgle en personne… … Ou comment expliquer qu’aucune Relance ne fut subtilisée à la seconde mi-temps

D’ailleurs, elle commence fort cette deuxième partie, sitôt le ballon botté, l’équipe adverse profite de l’événement Blitz ! pour s’infiltrer dans nos lignes. Même le Receveur Neymar se placera juste à proximité du cuir…

Non mais ! On va pas se laisser faire, nom de nom ! C’est quoi ces urluberlus qui attendent même pas le coup de sifflet pour débuter ?
Un Blitz de Jean Reprendraibien sur ce maudit Receveur et le tour est joué, KO ! On protège la balle et notre Capitaine récupère le ballon.

S’ensuit une belle mêlée dans lequel le porteur du ballon se fait bousculer mais tient bon ! C’est au Tour 12, alors que la majorité des joueurs des 2 équipes sont bien entassés au milieu du terrain que Jean Neymar tente le tout pour le tout.
S’extirpant de ses assaillants, notre courageux Capitaine compte bien montrer l’exemple et prouver qu’il n’y a pas toujours besoin de se faire projeter par un Homme-Arbre pour arriver à marquer.Ni une, ni deux, il tente même les 2 GFI pour s’éloigner au maximum de tout protagoniste.
Galvanisé par cet héroïsme hors pair, Äpfelbaüm Frantzi donne tout ce qu’il a dans le ventr… euh, le tronc alors qu’il bloquait Zlatan… l’énorme branche viendra percuter l’Ogre, trouvant la faille dans l’armure à nouveau et lui cassant les côtes pour de bon…
Les Petitjean égaliseront au Tour 14, au grand bonheur des supporters !

1 – 1 !

A 7 contre 11, Les Confinés Parisiens vont avoir du mal à viser la victoire… leur dernière tentative visant percer sur l’aile droite s’avère cependant payante.Dans le groupe, le Receveur Neymar se positionne, protégé par ses acolytes, attendant la passe décisive de Veratti situé au fond du terrain.
Les Petitjean ont pigé la manœuvre, il faut absolument neutraliser le Receveur et le Lanceur afin de rendre le lancer ou la réception le plus difficile possible, sinon, c’est la défaite assurée.Äpfelbaüm Frantzi fait encore des siennes et vient Blitzer directement le Blitzer Kimpembe, lui défonçant la clavicule, permettant ainsi de se coller au petit groupe formé.

Au Tour 15, le Lanceur Veratti passe à l’offensive, et après 2 GFI, tente la passe à Neymar (noooooon, le leur, pas le nôtre, rhooo !).
Aussi impossible que cela puisse paraître, ce sera finalement Jean Mertzejeu qui, profitant des petites branches ça et là de son collègue, parviendra à intercepter le ballon ! Oui, j’ai bien dit, « intercepter » le ballon… une première dans mon équipe

C’était leur dernière chance de marquer, et on s’envole vers leur ligne d’En-But avec le ballon, tout en infligeant une petite tape « amicale » (commotion) au Lanceur adverse.

Coup de sifflet ! 1 – 1 ! ÉGALITÉ !

Les Petitjean ont à nouveau prouvé leur savoir-faire et pas mal de joueurs ont gagné leur SPP. Les Confinés Parisiens ont également bien joué car s’il n’y avait pas eu cette interception, il y aurait fort à parier qu’ils eussent marqués leur 2ème Touchdown. 1 défaite et à présent, 1 nul ! Ça fait plaisir pour leur palmarès de cette saison ; prochain match contre notre ami Chou-Blanc et ses Bretonniens, l’équipe Titre de Noblesse.
(Très) vieux joueur de Blood Bowl depuis sa première édition fin des années 80, je me remets doucement mais surement à ce jeu passionnant avec mon équipe de toujours : des Elfes Sylvains

Member offline

7 topics 275 replies

04/05/2020 11:24 Unread message

La 3ème journée s'annonce rayonnante au vu du magnifique soleil baignant le stade Sürkrüt Fascht d'une lumière presque aveuglante tant les rayons reluisent sur les belles armures aux couleurs chatoyantes des joueurs de l'équipe Titre de Noblesse, une équipe de Bretonniens coachée par Chou-Blanc...

"Hé mais attendez voir !", s'exclama Jyefash, "Je connais cet entraîneur ! C'est le même qui a entraîné l'équipe des Elfes Pros... euhhh... Me rappelle plus leur nom... Faut dire qu'ils allaient tellement vite que j'ai même pas eu le temps de lire leur nom d'équipe !".

Le Chef Cuistot est prêt, Puggy Beaconbreath est aussi de la partie, le match peut commencer.

En Défense, Les Petitjean essaient d'assurer comme ils peuvent, faut dire qu'avec 4 Blitzers intrépides, les Hommes-Arbres auront du mouron à se faire...
Une fois que l'aile droite fut dégagée, les joueurs Bretonniens n'auront aucun mal à s'infiltrer malgré les quelques "clowneries" tentées par les Halflings, du genre, Jean Mertzejeu qui, par je ne sais quel moyen, arrive à s'écraser la main en tentant une esquive ou alors, la bravoure de Jean Reprendraibien au Tour 5, catapulté dans les airs par Äpfelbaüm Frantzi. Ce courageux petit Halfling blitzera Prince avant de se replacer aux cotés du porteur, tout prés de la zone d'En-But.

"- Une broutille...", lança Chevalier, le porteur du ballon; le téméraire Halfling se verra même repousser vers les supporters et mis KO par tant d'enthousiasme

Au Tour 8, comme d'habitude maintenant, l'équipe Titre de Noblesse marquera le premier Touchdown de la rencontre (grace à l'aide de Puggy, disons-le), ce qui, comme à son habitude aussi, nous laissera le privilège d'expertiser notre OTTD que nos chers fans nous envient tant.
Le ballon est botté à notre avantage, ramassé par Jean Patriste, transmis à Jean Cive et... c'est là qu'intervient le problème...

Et le problème s'appelle Tatiana !

Mais quelle idée de regarder la météo à la télé pendant qu'Äpfelbaüm Frantzi tente cette superbe action ? J'ai vu un 1 sur le lancer de dé, je pensais que c'était le résultat du lancer de coéquipier et j'ai relancé... alors que c'était juste la prise de racine... Mais quel con, utiliser la Relance pour ça...
Bien entendu, Jean Cive vole dans les airs, arrive même à passer derrière les lignes ennemies, mais rate son atterrissage...
RHAAA, si seulement j'avais pas utiliser ma Relance, il y aurait eu une chance pour égaliser... Maudite présentatrice météo !

"UNE SORCIERE !", vociféra le Capitaine, "Surement embauchée pour déconcentrer notre Coach !".

1 - 0 pour Titre de Noblesse ! MI-TEMPS !

C'est une situation courante maintenant pour les Halflings; être menés 1-0 à la première mi-temps devient une bagatelle. C'est même un sacerdoce devrions-nous dire; et encore, seul un TD fut marqué, on a fait ce qu'on a pu...
Allez, *Hopla !" comme on dit chez nous, c'est repartit !

A l'ATTAAAAAQUE !!! Jean Ty récupère le cuir et on adopte la position dite, du "bus" (bus de terrain, lol Spéciale dédicace à tous les automaticiens ) avec comme piliers avant, nos 2 Hommes-Arbres surexcités (... qui prendront racine peu de temps après...).
Ces derniers parviendront quand même à repousser les protagonistes un tant soit peu, mais ne feront qu'effleurer les armures rutilantes de ces Chevaliers.
Alors que la situation s'envenime, la balle est transmise à Jean Cive; ce dernier, placé entre les 2 Hommes-Arbres, attend le bon moment avant de passer à l'offensive...
Les rangs des Halflings s'amenuisent au fil des tours (ça vous étonne ? lol) et c'est au Tour 13, alors qu'il n'y a plus que 6 joueurs de l'équipe Les Petitjean, que l'on tente l'échappée...

Les 2 Hommes-Arbres ayant pris racine, c'est par une action désespérée qu'Äpfelbaüm Frantzi envoie valdinguer le porteur de balle dans les airs... pas assez loin malheureusement, le Blitzer Chevalier avait compris la stratégie et s'était quelque peu retiré du marasme central.

Mais on est des Halflings ou pas ? On y croit, on y croit ! Jean Cive est à 2 doigts (pardon, 2 cases) de la zone d'En-But adverse mais doit se préparer à subir la contre-attaque de Chevalier...
Le Blitz ! Malgré la Relance utilisée (tiens ? La première de tout le match !) ne donnera pas le résultat escompté par notre adversaire, Jean Cive n'en sera que repoussé

Il sera ensuite chose aisée pour notre petit porteur aux doigts boudinés, d'esquiver ce vil Chevalier et d'aller ainsi égaliser au Tour 14.

1 - 1 ! EGALITE !

Les fans sont aux anges ! Il fallait marquer, les 2 Hommes-Arbres enracinés, la défense qui commençait à avoir des trous... Encore 8 à défendre pour les derniers tours, on peut encore sauver les meubles.
Le ballon franchira cependant l'En-But au Tour 16, des mains de ce maudit Chevalier...

2 - 1 !! VICTOIRE DE L'EQUIPE TITRE DE NOBLESSE !

Alors que le Capitaine se remit peu à peu de sa commotion, la mauvaise foi innée de ce personnage se fit à nouveau entendre.
"Ca ! Des Nobles ? Ils n'en n'ont que le titre et encore... J'me demande si ce ne sont pas des ex-taulards, des brigands, des criminels !!!", cria-t-il.
"Nous avons retenu nos coups, pas un seul blessé n'est à déplorer de leur coté ! Et eux nous maltraitent et nous massacrent ! HONTE A VOUS !", lâcha-t-il avant de sombrer à nouveau dans le coma.

Beau petit match du moins, si ce n'était la présence de cette satanée sorcière...


(Très) vieux joueur de Blood Bowl depuis sa première édition fin des années 80, je me remets doucement mais surement à ce jeu passionnant avec mon équipe de toujours : des Elfes Sylvains

Member offline

7 topics 275 replies

12/05/2020 01:35 Unread message

"Salut, bande de nuls !".

C'est en ces termes, simples, que la Championne des Amazones, toutes équipes confondues, pénétra dans les vestiaires de l'équipe Les Petitjean.
Bien entendu, vous l'aurez toutes et tous reconnu, Zara la Tueuse en personne venait d'être embauchée pour ce 4ème match opposant nos Halflings aux Hommes-Lézards de Dryak, l'équipe MasterDeepMurder.
Pourquoi Zara me demandez-vous ? J'ai prétexté une promotion sur les sacs en cuir et elle a aussitôt accouru !

Première mi-temps, première branlée !

Ni une, ni deux, nos 2 Hommes-Arbres se font poutrer dès le Tour 1 et mettront du temps à s'en remettre (enfin, à se relever plutôt...).
Le Skink Tyratla, porteur du ballon, n'aura plus qu'à se faufiler entre tous ses adversaires et parviendra, sans encombres, non loin de la zone d'En-But, protégé par ses molosses coéquipiers.
Du ball-control au Tour 4 déjà ? Hé ben... Ca laisse à désirer point de vue défense chez Les Petitjean

Même Zara la Tueuse se fera submerger par pas moins de 5 Saurus et 2 Skinks, le dernier des Saurus, Loqodon, profitera même de la mise au sol de la Championne pour venir violemment la piétiner
Zara tint bon, l'Arbitre fit son taf et expulsa le vil lézard hors du stade, non mais ! Le choc fut tel que l'Amazone s'évanouit et sera KO jusqu'à la fin du down.
Dans un autre coin du stade, où les Hommes-Arbres avaient pris racine, l'un à coté de l'autre (soyons fous), 2 petits Halflings en viennent aux mains avec le Lanceur Tenquax Z Huatl. L'Arbitre, bien trop occupé à régler la dernière faute commise, ne vit pas nos semi-hommes piétiner à leur tour le Skink habile. Une blessure nous aurait été tactiquement profitable, mais le joueur n'en fut que KO.

"Faudra penser à taper plus fort la prochaine fois !", râla Jean Taluh suite à l'exaction perpétrée par son Capitaine.

Les menaces étant écartées, Tyratla marquera paisiblement son Touchdown au Tour 8.

1 - 0 en faveur de l'équipe MasterDeepMurder !

Comme dans la plupart des cas, le Tour 8 provoque toujours un petit moment d'excitation chez Les Petitjean. Normal, le OTTD est devenu un sport à part.
Les joueurs se placent en conséquence afin de réussir au mieux ce geste technique d'une toute beautéééuuuuh. Le ballon est botté, et c'est par une magnifique chandelle qu'il viendra atterrir directement dans les mains de Jean Patriste, tout excité à avoir ENFIN le ballon depuis le début du match (faut dire qu'on l'a pas touché une seule fois !).
Zara la Tueuse parviendra même à sonner le Saurus Hoashix, aidée de Jean Ty.
Alors que Jean Patriste s'active frénétiquement en direction du Receveur Jean Cive, le ballon quitte ses petites mains boudinées pour rejoindre celles de Jea%"='é'... MAIS NOON MAIS C'EST QUOI CE DOUBLE UN DE MERDEEEE !

MI-TEMPS !

C'est avec une certaine tension dans la voix que Jyefash fit le debriefing de cette première partie.
"- Bon !...", commença-t-il par dire, "On s'est fait littéralement exploser là ! 4 KO pour la première mi-temps ! Par chance, la moitié sont revenus. Nous sommes en attaque maintenant, montrez-moi qu'on peut le faire, montrez-moi qu'on peut le marquer ce Touchdown !!!".
"- Un de ces Saurus est particulièrement costaud !", lança Zara, "Mieux vaut ne pas s'acharner dessus, ni sur aucun Saurus d'ailleurs. L'idéal serait de...".
"- Hé ho ! Ici c'est moi qui dirige !", coupa Jyefash, "On a l'habitude de ces situations... Trop, même...".
"Le mieux est de faire comme d'hab', on ramasse, on se concentre tous (et toute) autour du porteur et on avance avec les Hommes-Arbres... Jusqu'à ce qu'ils prennent racine, bien évidemment !".
"Quant à toi Zara, tu seras la garde du corps du porteur avec pour objectif de ne laisser approcher aucun des adversaires. Si l'on progresse méthodiquement et avec parcimonie, on trouvera bien le moment opportun pour tenter le lancer."

Une petite voix ténue se fit alors entendre dans le vestiaire... "- Heuuu coach... C'est qui Parcimonie ?".

L'Arbitre siffle le début de la deuxième mi-temps, c'est parti !

Cette fois-ci, c'est Äpfelbaüm Frantzi qui, en première action, mettra le Saurus Carnoxl KO; le ballon est aussitôt récupéré par Jean Néra "La Casquette" et la défense Halfling se met en place.
Sacrée défense cette fois-ci ! Les Hommes-Lézards tentent plusieurs défenses en double-rideau alors que les Halflings commencent à percer leur aile droite. Ils avancent, doucement.... Mais surement !

Le téméraire Capitaine Halfling, Jean Neymar se fera cependant méchamment molesté par le Kroxigor Krokteu-Hi, son genou cédera sous le choc du gigantesque poing reptilien. La première blessure du match !
S'ensuivra une deuxième blessure, une commotion sur Jean Ty, infligée encore et toujours par ce Kroxigor de malheur.

L'offensive Halfling ne s'arrête cependant pas là, et malgré une prise de racine d'Äpfelbaüm Frantzi, Les Petitjean y croient encore... Surtout que les rangs des Saurus s'amenuisent; au Tour 15, il n'en restera plus que 2 encore sur le pitch !

Ca y est, c'est le dernier tour pour Les Petitjean, c'est là que tout se joue... Tout le monde est en position et les dernières manoeuvres des joueurs adverses détermineront si oui ou non, l'action tant attendue sera possible. Gavée de 6 Relances pour cette deuxième mi-temps (merci Jean Bon-Alhos et merci à toi, Ô Public !), on peut y arriver...
Le flanc gauche est entièrement dégagé, les Hommes-Lézards se sont repoussés dans leur dernier retranchement, une défense toujours en double-rideau, mais... Le flanc gauche est dégagé...

Äpfelbaüm Frantzi se tourne alors vers le porteur, son immense branche en guise de bras se saisit de Jean Néra "La Casquette" et dans un parfait mouvement rotatif, le petit homme est envoyé dans les airs... Vole, petit homme, vole... Laisse-toi aller au gré du vent, profite de ce moment de liberté où rien ne peut plus t'atteindre... Mais bon ! La gravité t'atteindra un jour ou l'autre quand même !
L'atterrissage est juste... MAGNIFIQUE ! Notre petit Halfling n'a plus que quelques mètres à parcourir alors que tout le monde retient son souffle...

TTTOOOOOUUUUUUCCHHHHHDDDDDDOOOOOOOOOOOOOOWWWWNNN !!!

1 - 1 !

Le match se finira sur cette superbe action de dernière minute, on égalisera sur le fil du rasoir ! Magnifique, Les Petitjean, vous avez été magnifiques !!!
(Très) vieux joueur de Blood Bowl depuis sa première édition fin des années 80, je me remets doucement mais surement à ce jeu passionnant avec mon équipe de toujours : des Elfes Sylvains

Member offline

7 topics 275 replies

16/05/2020 05:58 Unread message

Et les baffes continuent... Bienvenue à la journée 5 !

Cette fois-ci, on retourne dans le désert où l'on rencontrera les Khemri de Wildalton, l'équipe Les Gros Nounours.
On ne jouera pas à domicile mais sur le stade de l'équipe adverse, petit coin bucolique... Tu parles, oui !

Ce qui ne nous a pas empêché de ramener notre bon vieux pote, Racine Dutronc; valait mieux, vu les loustics qu'il y a en face...
On pensait avoir une bonne défense, 3 Halflings sur la LOS, suivis derrière des 3 Hommes-Arbres au cas où l'événement Blitz ! aurait eu lieu.
Mais les Gardiens des Tombes ont réussi à faire mordre la poussière à Äpfelbaüm Frantzi dès le Tour 1, suivi d'une belle agression, sonnant notre pommier (d'où l'expression, tomber dans les pommes...).

Ce cher coach adverse avait tout prévu, nommer un Squelette Douceur... Et en faire un joueur vicieux, bien joué

La première mi-temps fut mal jouée tactiquement par Les Petitjean. Soit, les deux coachs ont commis des erreurs (notamment, l'esquive du Gardien des Tombes Bonté... 5+ quand même... Bravo ! C'est comme si Jean Taluh était complètement ignoré alors que la Momie quitta sa zone de tacle en toute tranquillité ), mais la plus flagrante, à mon sens, est de ne pas avoir blitzé avec Nüssbaüm Seppi et collé son porteur. Ce dernier et ses acolytes, choisissant déjà leur aile pour s'y engouffrer.

Toujours est-il qu'au Tour 7, il ne resta plus que 2 Halflings et 3 Hommes-Arbres (dont nos 2 zigottos qui avaient pris racine, forcément... Je crois qu'ils ont pas bien compris mon conseil en début de match; je leur avais dit "Prenez exemple sur Racine !", pas "Prenez racine !', merdeuuhh...).

L'agile ThroRa Sortoilesdoigts (quel nom étrange...) marquera en toute sérénité au Tour 8, et... ?

Hé oui ! C'est l'heure du OTTD Mesdames et Messieurs ! Le moment que tout le monde attend !
Hé ben... Y en aura pas; le ballon est botté loin derrière et notre brillant Jean Tynox n'aura rien trouvé de mieux à faire que, d'une part, utiliser une Relance pour ramasser le cuir et, d'autre part, se viander sur le GFI qui, au passage, était complètement inutile. Punition directe : commotion, Turnover ! Allez zou, on remballe !

1 - 0 en faveur des Khemri, MI-TEMPS !

Dans les vestiaires, ça chouine...
"- Vous jouez mal les gars, il vous arrive quoi ?", demanda le coach.
"- Notre Capitaine n'est pas là, on n'est pas trop dans le match, Coach !", se fit entendre Jean Banlair.
"- Ah ? ok... Mais je vous signale que ça fait quand même 8 tours qu'il a commencé, LE MATCH ! Alors va p't'être falloir ce ressaisir les p'tits gars !", lança jyefash farouchement.
"Hé puis les 2 chênes là ! Va p't'être falloir frapper un peu plus fort, parce que là, AUCUNE BLESSURE a déplorer pour l'adversaire, c'est quand même fou ça !", lâcha-t-il tout en fixant Nüssbaüm Seppi dans les ye... Euhh, enfin les orbites.
"- Mais Coach !", dit d'une petite voix la nouvelle recrue, Jean D'Harme, "ce ne sont pas des chênes !".
"- Parfois j'ai l'impression de voir des chênes... Et plein de petits glands autour...", ironisa le Coach tout en se préparant pour la deuxième mi-temps.

... Qui ne sera guère mieux...

Ok, on a la balle mais pas moyen de pénétrer cette défense. On a eu droit à une belle action de la part de Jean D'Harme, cette nouvelle recrue envoyée par le Capitaine Jean Neymar, actuellement en convalescence. Un cousin éloigné à ce qu'il parait, surement celui qui lui succédera suite à sa blessure persistante.
Ce petit Halfling courageux parviendra, avec l'aide de ses acolytes, à mettre à terre le Gardien des Tombes Bonté. Jean Banlair, dans un accès de fureur inexpliqué (je crois qu'il avait oublié son jambon aux vestiaires) cependant, se fera expulser du terrain suite à l'agression sur ce Gardien.

Le lancer de Jean Taluh par Äpfelbaüm Frantzi ne fut pas un succès non plus, surtout que le coach adverse avait compris la manoeuvre et dépêché 5 de ses joueurs à l'arrière afin de former une ligne de défense pour parer à cet éventuel événement.
Mais le miracle n'aura pas lieu et Les Petitjean devront s'incliner face à l'équipe Les Gros Nounours. On notera quand même la supériorité numérique des Halflings sur le terrain à la fin du match (10 contre 8), c'est si rare qu'il fallait que je le note .

Résultat final : 1 - 0, VICTOIRE DE L'EQUIPE LES GROS NOUNOURS !

P.S. : Et Racine Dutronc dans tout ça ? Ben, il a rien branlé et m'a coûté une blinde... On perd en popularité, mais ça devait arriver un jour où l'autre à force de perdre. C'est comme gagner un match, ça arrivera......

...
...
Un jour ou l'autre...
(Très) vieux joueur de Blood Bowl depuis sa première édition fin des années 80, je me remets doucement mais surement à ce jeu passionnant avec mon équipe de toujours : des Elfes Sylvains

Member offline

7 topics 275 replies

25/05/2020 06:58 Unread message

6ème et avant-dernière journée du Championnat, M'sieurs-dames !

Ca se voit sur les armures des semis-hommes, les fissures commencent à apparaître tant leurs protections furent mises à rude épreuve durant tous ces matchs.
Mais cela ne fera pas trembler Les Petitjean pour autant; car comme le dit l'adage : "Si la casserole à la longue se brise, pense à vider la suivante sans tâcher ta ch'mise !".

Pour cette 6ème rencontre, on sera face aux Orques de Whixair, la fameuse équipe qui sent l'fromage, Tarti'fleet.
Rien qu'à l'évocation du nom des joueurs la composant, Les Petitjean en ont l'eau à la bouche...

Zara la Tueuse revient rejoindre nos rangs à nouveau, une "blodgeuse" ça peut toujours servir. Et bien évidemment, notre fameux Chef Cuistot qui d'ailleurs, nous suit depuis un bon bout de temps maintenant.
Malgré la popularité en baisse, nos petits Halflings rameutent encore du monde, une petite victoire serait la bienvenue mais il ne faut jamais y croire... Ca démoralise à force !

L'adversaire gagne le Toss et choisi l'attaque... Et les premières blessures commencent...

Le Lanceur Orque n'aura aucun mal à récupérer le ballon, et alors que les Orques Noirs et Blitzers déblaient le passage, Bab'ybelh le porteur s'infiltre sur le flanc droit, protégé dans une cage préalablement mise en place avec comme piliers 2 Orques Noirs, un Blitzer et un 3/4.
Les 2 Hommes-Arbres seront pratiquement inopérants durant la première mi-temps, entre l'un qui s'est enraciné dès le début du match et l'autre qui prend un mal fou à se relever... Ah ! Attendez, je vois quelque chose bouger chez Nüssbaüm Seppi, ce sont... Ah non, ce sont bel et bien ses racines qui s'insinuent, elles aussi, dans le sol... Ou, comment avoir 2 magnifiques plantes scotchées sur l'aile gauche, ne servant plus à rien alors que toute l'action se porte sur l'aile opposée...

Zara mènera la vie dure aux adversaires cependant, même couchée au sol, elle se relèvera, frappera, blitzera, et tuera même le 3/4 balaise (+1 FO) nommé Rok'For au Tour 5.
Malgré cela, l'avancée Orque est telle que petit à petit, ils gagneront du terrain, et finiront par atteindre l'En-But adverse au Tour 8, ouvrant ainsi le score.

1 - 0 en faveur de l'équipe Tarti'fleet !

La FAMEUSE action du OTTD... Hé oui, vous l'attendiez tous ! Moi aussi... J'y ai cru...
Jean Ty ramasse la balle mais doit faire 2 GFI pour la transmettre à notre Jean Cive en position. Seulement voilà, même avec la compétence Réception, faire un jet de 1 puis de 2 n'aide pas vraiment... Par chance, le cuir retombe entre les mains de Jean Ty, mais le OTTD tombe quand même à l'eau.

MI-TEMPS !

Ca va, on ne se plaint pas ! Nous sommes toujours à 11 pour la deuxième partie du match, et en plus, vous savez quoi ? On a l'ballon !
C'est le Capitaine en personne, Jean Neymar, qui s'en saisira et aussitôt la défense autour du porteur se met en place.

Commence ensuite un jeu de celui qui tapera le plus fort dans la mêlée et il faut dire que pour ce coup-ci, les Hommes-Arbres s'en donnent à coeur joie; c'est souvent comme ça avec eux, ils branlent rien en première mi-temps et se réveillent à la seconde...
Les Orques Noirs BridMô et Mond'Hor seront commotionnés dans les prochains tours, même le Troll Pelhardon se fera mettre à terre à plusieurs reprises.
Ce dernier tentera même de blitzer le porteur, mais le résultat "les 2 au sol" marquera la fin du tour, Jean Neymar, sonné, lâchera la balle qui rebondira, par chance, dans les mains de son coéquipier, Jean Cive.

Nous sommes au Tour 14 et vu la situation, le coach Halflings n'a plus trop le choix... Nüssbaüm Seppi est démarqué, Jean Cive à ses cotés... C'est le moment !
Un lancer de Halfling de toute beauté, un atterrissage réussi, et un GFI "finger in the noze", permettra à l'équipe Les Petitjean de marquer le Touchdown de l'égalisation.

1 - 1 ! EGALITE !

Les tours suivants ne seront cependant pas suffisants pour l'offensive Orque visant à marquer leur deuxième Touchdown et le match se finira sur cette égalité.
"C'était tendu !", comme l'avait souligné Whixair, Zara a fait le taf demandé, au grand dam de l'adversaire et l'on peut s'en féliciter
Continuez comme ça Les Petitjean, vous êtes sur la bonne... lancée
(Très) vieux joueur de Blood Bowl depuis sa première édition fin des années 80, je me remets doucement mais surement à ce jeu passionnant avec mon équipe de toujours : des Elfes Sylvains

Statistics

  • 2384 topics created
  • 29615 messages posted
  • 53 annoucments
  • 802 participants

Forum activity

There are 2 users on the forum

and 1 visitor
Propulsé par NeoFrag CMS version Alpha 0.1.4.2